Hassan Rohani : «Qui êtes vous Trump pour décider pour le monde ?»

Sortis de l'accord sur le nucléaire, les Etats-Unis ont menacé l'Iran de lourdes sanctions financières s'il ne respectait pas 12 conditions fixées par la Maison Blanche.

Vue : 8
0
Publie : 10:36 | 2018-05-22
Par :  Malik Fedrizi

Sortis de l'accord sur le nucléaire, les Etats-Unis ont menacé l'Iran de lourdes sanctions financières s'il ne respectait pas 12 conditions fixées par la Maison Blanche. Les Etats-Unis ont menacé les entreprises continuant de commercer avec Téhéran.

Lors d'une réunion organisée ce 21 mai par le cercle de réflexion conservateur Heritage Foundation, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a annoncé la volonté de son pays de travailler sur un nouvel accord concernant le nucléaire iranien. Il a toutefois fixé des conditions particulièrement contraignantes pour Téhéran qui a fait part de son refus catégorique de renégocier.

Le chef de la diplomatie américaine a par ailleurs demandé le «soutien» des Européens pour parvenir à un nouvel accord, mais les a en revanche avertis que les Etats-Unis tiendraient pour «responsables» les entreprises qui continueraient d’entretenir des relations commerciales dans certains secteurs avec Téhéran. 

Le monde d'aujourd'hui n'accepte pas que l'Amérique décide pour le monde. Les pays sont indépendants. Cette époque est révolue

Une menace déjà brandie par le conseiller à la Sécurité nationale John Bolton. Il avait fait savoir que le rétablissement des sanctions américaines était effectif immédiatement après la sortie des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien. Quant aux entreprises déjà engagées en Iran, elles n’auraient que quelques mois pour en sortir. En réponse, la Commission européenne a décidé de recourir le 18 mai à une loi dite de «blocage» des sanctions américaines, afin de tenter de préserver les intérêts économiques des Etats membres.

L'annonce de la Maison Blanche a fait réagir l'Iran, dont le président Hassan Rohani, cité par Reuters, a tempêté : «Qui êtes-vous pour décider pour l'Iran et pour le monde ? Le monde d'aujourd'hui n'accepte pas que l'Amérique décide pour le monde. Les pays sont indépendants. Cette époque est révolue. Nous continuerons notre chemin avec le soutien de notre nation.» (AFP)

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

DONNEZ VOTRE AVIS

Publier votre réaction avec un compte anonyme :

Nom :*
Email :*
Text :*

N° Caractères : 500

Totale 8 + 8 = *

Publier votre réaction avec votre propre compte :

Vous n'avez pas de compte? Vous pouvez vous inscrire

Nom d'utilisateur :*
Mot de passe :*

Actualités Video

Liste

Challenges : Said Boukhelifa - Quelques vérités sur les déficiences du tourisme algérien

15:50 | 2018-05-31

challenges ... avec Hassen Khelifati / PDG Alliance Assurances

Sondages

Archives

Editorial

Archive