Gestion des eaux : l'ambition de colmater les fuites

L’Algérienne des eaux (ADE) ambitionne à réduire le taux de fuites sur son réseau d’eau de 30% à 18% d’ici 2030, a annoncé lundi son directeur général, Smain Amirouche.

Vue : 10
0
Publie : 23:15 | 2018-05-21
Par :  Malik Fedrizi

L’Algérienne des eaux (ADE) ambitionne à réduire le taux de fuites sur son réseau d’eau de 30% à 18% d’ici 2030, a annoncé lundi son directeur général, Smain Amirouche.

"Le taux de pertes actuellement est de l’ordre de 30%. Toutes les opérations qui sont en cours, projetées ou financées, tendent à ce que d’ici 2030 nous ramèneront le taux de fuites à un taux acceptable qui se situe entre 18 à 20%", a indiqué M. Amirouche qui s’exprimait sur les ondes de la Radio algérienne.

Pour ce faire, l’ADE a demandé un financement annuel de 5 à 10 milliards de dinars, selon le directeur général soulignant que la rénovation du réseau constitue une "priorité" pour l’ADE.

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

DONNEZ VOTRE AVIS

Publier votre réaction avec un compte anonyme :

Nom :*
Email :*
Text :*

N° Caractères : 500

Totale 3 + 9 = *

Publier votre réaction avec votre propre compte :

Vous n'avez pas de compte? Vous pouvez vous inscrire

Nom d'utilisateur :*
Mot de passe :*

Actualités Video

Liste

Challenges : Said Boukhelifa - Quelques vérités sur les déficiences du tourisme algérien

15:50 | 2018-05-31

challenges ... avec Hassen Khelifati / PDG Alliance Assurances

Sondages

Archives

Editorial

Archive